Conseils pour rachat d’une voiture d’occasion

By | octobre 30, 2020

rachat voiture en Suisse

Le rachat de voiture en suisse peut être un exercice effrayant, mais ces conseils simples vous aideront à trouver la bonne voiture sans vous faire arnaquer.
Fixez-vous un budget strict en fonction de ce que vous pouvez vous permettre. N’oubliez pas que le prix d’achat n’est qu’un début, car il faut tenir compte des frais de fonctionnement courants comme le carburant, l’entretien, l’assurance, ainsi que des intérêts sur tout financement utilisé pour l’achat.

Recherche

Une fois que vous avez établi votre budget, on peut vous aider à vous faire une idée des véhicules disponibles dans votre fourchette de prix. Il existe des milliers de véhicules à vendre et un guide de prix pratique pour vous aider à savoir ce que vous devez payer.

Mais attention aux voitures qui semblent trop bon marché. Si quelque chose semble trop beau pour être vrai, c’est probablement le cas.

Affinez votre recherche

On vous permet de rechercher des modèles en fonction de la marque, du modèle, du prix, du type de carrosserie, de l’âge et de l’emplacement, parmi de nombreux autres détails utiles. Demandez conseil à nos milliers d’avis d’experts, y compris des avis d’occasion pour savoir ce qu’il faut rechercher lorsque les voitures ont quelques années et quelques kilomètres à parcourir, ou à nos nombreux guides pour vous aider dans votre recherche.

Contacter le vendeur

Mais d’abord, notez une liste de questions à poser sur chaque voiture pour ne rien oublier.

Depuis combien de temps la voiture leur appartient-elle ?

Quelle est la raison pour laquelle ils la vendent ?

Le véhicule a-t-il déjà été endommagé ?

Dans quel état se trouve la voiture et y a-t-il des problèmes qui ne sont pas représentés sur les photos ?

Va-t-elle passer un contrôle technique ?

Quel est le niveau de détail de l’historique de la voiture et est-il lié à la voiture ?

Plus tout ce qui n’est pas expliqué dans l’annonce.

 

Organiser une inspection

Si la personne qui vend la voiture est un particulier et non un concessionnaire, insistez pour que la voiture soit inspectée à son domicile. Si le vendeur n’est pas disposé à vous montrer la voiture à son domicile, il pourrait essayer de cacher quelque chose.

 

Vérifiez l’historique de la voiture

Quelle que soit l’authenticité ou l’honnêteté du vendeur, il est utile de vérifier que le véhicule que vous inspectez n’a pas été volé, qu’il n’est pas grevé d’un prêt en cours, ni même d’une perte d’assurance antérieure. Il vous suffit de connaître le numéro d’identification du véhicule (NIV) et de le comparer aux bases de données de l’État dans lequel il est immatriculé. Pour une somme modique (gratuite dans certains États), cette simple démarche pourrait vous épargner beaucoup d’argent et de problèmes, avant même que vous n’alliez inspecter une voiture.

Nouvelle-Galles du Sud, ACT et Territoire du Nord
Victoria et Tasmanie
Queensland
Australie du Sud
Australie occidentale

 

Contrôle de la voiture

Même si vous n’êtes pas un expert, il est très important de bien examiner la voiture avant de se mettre d’accord sur un achat. Si la voiture passe avec succès votre propre inspection, c’est une bonne idée de faire effectuer une inspection plus approfondie par un mécanicien ou un atelier indépendant pour vous assurer que vous n’avez rien manqué.

Voici quelques conseils pour votre inspection personnelle :

Organisez toujours l’inspection à la lumière du jour, jamais dans l’obscurité ou sous la pluie qui pourrait dissimuler des marques de carrosserie, des bosses, de la rouille et d’autres défauts

Vérifiez sous la carrosserie, le capot et la moquette pour détecter la rouille et les signes – tels que des traces de soudure ou de peinture – qui peuvent indiquer que la voiture a été réparée après un accident

Vérifiez que les écarts entre les panneaux de carrosserie sont égaux – sinon, cela pourrait indiquer que les réparations en cas d’accident sont insuffisantes

Sous le capot, recherchez les signes de fuites d’huile. Utilisez la jauge pour vérifier la quantité d’huile. Si le niveau est bas, c’est que le propriétaire n’a pas bien entretenu sa voiture.

Cherchez autour du bouchon de remplissage d’huile une substance blanche ressemblant à de la mayonnaise – cela pourrait être le signe d’une fuite du joint de culasse qui peut être très coûteuse à réparer

Vérifiez tous les pneus, y compris le pneu de secours, pour vous assurer que la bande de roulement est suffisante et qu’elle s’use uniformément.

À l’intérieur de la voiture, assurez-vous que les ceintures de sécurité fonctionnent correctement et ne sont pas endommagées, que les sièges avant se déplacent correctement et que tous les interrupteurs et les fonctions fonctionnent

Essayez de démarrer la voiture quand le moteur est froid, ce qui peut aider à révéler des problèmes comme un mauvais démarrage ou de la fumée qui indique l’usure du moteur. Si le vendeur a fait chauffer la voiture, il peut essayer de cacher quelque chose.

 L’essai de conduite

Avant de partir, tournez le volant d’un cran à l’autre pour vérifier s’il y a du jeu ou des bruits irréguliers qui pourraient indiquer des problèmes de direction assistée

Testez le frein à main sur une colline escarpée pour vous assurer qu’il est correctement réglé

Écoutez les bruits irréguliers du moteur et assurez-vous que la radio est éteinte

Conduisez la voiture à une vitesse d’autoroute si possible, et essayez de trouver des revêtements différents pour donner une meilleure impression du comportement de la voiture

Vérifier que la transmission passe les vitesses en douceur et que l’embrayage d’une boîte manuelle ne patine pas et s’actionne en douceur

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *