Qu’est ce que la cuisine de rue ?

By | mai 7, 2020

cuisine-de-rue-meilleur-restaurant-genève
Les racines de la cuisine de rue peuvent nous ramener à l’histoire. On pense qu’en tant que premier point de distribution de la nourriture de rue, les petits poissons frits étaient vendus dans la rue dans la Grèce antique. La nourriture de rue était largement consommée par les habitants pauvres des villes de la Rome antique dont les maisons de rapport n’avaient ni four ni foyer. Dans la Chine antique, où la nourriture de la rue était généralement destinée aux pauvres, les riches résidents envoyaient des serviteurs acheter de la nourriture de la rue et rapportaient des repas à leurs maîtres pour qu’ils les mangent chez eux. L’urbanisation et la nourriture de rue vont de pair. Historiquement, dans des endroits comme la Rome antique, la nourriture de rue était achetée parce que les pauvres des villes n’avaient pas de cuisine chez eux. Partout dans le monde, la nourriture de rue, parfois aussi synonyme de fast food, est devenue un élément important de la vie quotidienne, car la population locale lutte de plus en plus pour suivre le rythme de son mode de vie trépidant.

Les vendeurs de rue proposent des en-cas frais et chauds qui sont très nourrissants et d’un rapport qualité-prix absolu. Les plats à emporter, la malbouffe, les snacks et la restauration rapide sont synonymes de nourriture de rue et tous ces produits peuvent être achetés sur le chemin piétonnier sans entrer dans un bâtiment. Ces aliments sont populaires principalement parce qu’ils sont facilement disponibles, et cela aussi à la moitié du prix ou moins de toute nourriture de restaurant. Elle revêt une importance culturelle particulière en Inde, où elle constitue le moyen de subsistance de nombreux vendeurs de chariots, de propriétaires de dhaba et de leurs familles. Cette culture de la cuisine de rue permet également de conserver le lien avec le riche patrimoine culturel de l’Inde, dont les influences vont de la dynastie moghole à l’Empire britannique.

En plus de consommer la cuisine de rue, vous pouvez manger aussi dans un meilleur restaurant à Genève si ça peut vous fait plaisir aussi. Là-bas dans ces restaurants, les mets sont très succulent .

Tout d’abord, quelle est la popularité de la cuisine de rue de nos jours ?

Bien qu’elle ait été pratiquement inexistante avant les années 2000, la position du Street Food sur le marché s’est développée au point que vous trouverez de nombreux opérateurs dans toutes les rues principales des grandes villes. Un rapport de MCA Insight a montré que le marché de l’alimentation de rue devrait rapporter 1,2 milliard de livres sterling en 2018, soit une augmentation de 9,1 % par rapport à l’année précédente. En 2019, l’alimentation de rue a continué à prospérer encore plus grâce à la culture alimentaire en constante évolution qui domine le marché.

Plus que jamais, les consommateurs sont à la recherche de nouvelles expériences gustatives sous la forme de plats et de saveurs uniques à la cuisine de rue. Un sondage mené par Harris Interactive a montré que la grande majorité des gourmets décrivent la cuisine de rue comme étant excitante, authentique et de grande qualité. La cuisine de rue est devenue si populaire que les restaurants et les détaillants essaient maintenant d’entrer eux-mêmes sur le marché pour tirer parti de la population qui aime la nourriture. Certains restaurants qui ont ouvert ces dernières années se consacrent uniquement à servir leur propre version de la cuisine de rue, tandis que les supermarchés ont introduit de nouvelles gammes qui répondent au goût du marché pour des saveurs nouvelles et variées.

Quels sont les aliments de rue les plus vendus actuellement ?

L’essor fulgurant de la cuisine de rue s’est traduit par un élargissement massif des goûts des consommateurs, avec l’apparition d’un large éventail de menus inspirés par des cultures variées. La cuisine orientale a généré un énorme attrait. La cuisine chinoise et thaïlandaise s’est parfaitement adaptée aux aspects de la cuisine de rue, car les plats de riz et de nouilles sont pleins tout en étant d’un excellent rapport qualité-prix.
De même, la cuisine indienne a connu une explosion sur la scène de la cuisine de rue. En plus des plats au curry traditionnels et nouveaux, les plats à emporter sont particulièrement populaires. Les wraps de viande au curry, les samosas et les pavés sont les plats préférés de la cuisine de rue indienne.

Les envies d’épices du marché Foodie ont fait que la cuisine de rue mexicaine se distingue également. Au-delà des burritos classiques, nous avons assisté à l’apogée des plats traditionnels mexicains mélangés à des combinaisons innovantes. La gorditas, un en-cas à base de pâte de maïs farcie de haricots et de viande avant d’être garnie de salsas et de crèmes, est une explosion absolue de notes et de zestes salés. Quesadillas : une tortilla de farine ou de maïs garnie de fromage, de viande et de légumes offre aux clients un rapport qualité-prix indéniable, tandis que la base de la tortilla permet de manger sur le pouce avec un minimum de dégâts.

Je vous suggère aussi ce site web pour vos recherches de restaurants : https://www.tripadvisor.com

Quels sont les avantages de la vente d’aliments de rue ?

La réputation est un avantage considérable qui vient à l’esprit pour les aliments de rue. Au fil des ans, avec la croissance du marché, la comparaison initiale de la nourriture de rue avec la restauration rapide a fait place à une forte réputation pour des plats uniques. C’est le résultat des processus de préparation de haute qualité que la cuisine exige, permettant aux clients de se faire servir des plats superbes en un minimum de temps. Dès que vous annoncez que vous vendez de la nourriture de rue, les clients s’attendront au haut niveau de qualité associé à ce nom

Si un opérateur ne dispose pas d’un lieu fixe pour vendre ses plats, la mobilité associée à la cuisine de rue s’avère bénéfique. Tout d’abord, les frais généraux sont beaucoup moins élevés, vous n’avez pas besoin de payer de loyer, les services publics coûtent moins cher, tout comme les appareils de restauration et le mobilier de salle à manger n’est pas nécessaire. Les camions de ravitaillement, qui connaissent un grand succès dans les villes, peuvent se déplacer sans problème. Ils peuvent ainsi déplacer leurs locaux sur roues pour être plus facilement à la portée d’un grand nombre de clients, comme dans les centres-villes ou lors de grands événements.
Si un opérateur possède une marque établie, par exemple s’il possède déjà plusieurs restaurants, la diversification dans la restauration de rue est un excellent moyen de faire connaître davantage le nom. En investissant dans un camion de ravitaillement et en allant vers les clients plutôt que l’inverse, on peut atteindre des marchés cibles qu’un opérateur n’aurait peut-être pas cru possibles. C’est une publicité parfaite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *